Fantômes dans la machine

Du 26 juin 2015 au 31 octobre 2015 / FRAC-Artothèque du Limousin - Limoges

Œuvres des collections du FRAC et de l’Artothèque du Limousin.

L’exposition estivale « Fantômes dans la machine » reprend en l’actualisant un thème développé en 2012 au New Museum de New York : les relations entre humains, machines et art (1).
Il s’agit de présenter des ensembles exceptionnels d’œuvres d’artistes considérés comme « historiques », tels Thomas Bayrle et Konrad Klapheck, par exemple, mais également de montrer les œuvres très variées de plus de trente artistes internationaux confirmés, d’autres plus jeunes, complétées par des projections de films et vidéos, précisément choisies dans les collections du FRAC et de l’Artothèque du Limousin.
« Fantômes dans la machine » s’organise à partir de trois chapitres de la Vie Illustrée de Marcel Duchamp. Cette série de douze dessins fut réalisée par André Raffray de 1975 à 1977, puis reprise en deux temps par Gabriele di Matteo (1957, Milan), d’abord sous forme de tableaux à l’huile en 1993, puis de scanachromes rehaussés à l’huile en 2002. Ces trois œuvres de Gabriele Di Matteo actualisent trois moments anecdotiques de la vie de Marcel Duchamp et s’intéressent précisément à sa postérité (2).

PDF - 3.5 Mo
Dossier de presse : Fantômes dans la machine

Notes :
(1) L’exposition « Ghosts in the Machine » au New Museum de New York, conçue par Massimiliano Gioni et Gary Carrion-Murayari, rassembla plus de soixante-dix artistes internationaux autour des relations constamment changeantes entre les humains, les machines et l’art. Le catalogue édité à l’occasion est remarquable. Il réunit des oeuvres qui retracent le trajet complexe qui va du mécanique à l’optique et au virtuel, en examinant les façons dont les humains ont projeté des comportements anthropomorphiques sur les machines et comment les machines sont devenues de plus en plus humaines. Il contient également une anthologie de textes historiques reproduits en fac-simile (J.G. Ballard, Michel Carrouges, Umberto Eco, Marshall McLuhan) et des textes des artistes participants.
(2) La rubrique Wikipedia consacrée à Marcel Duchamp confirme l’influence considérable de l’artiste : « Il est considéré comme le précurseur et l’initiateur de certains aspects les plus radicaux de l’art au XXè siècle. Les protagonistes de l’art minimal, de l’art conceptuel et de l’art corporel (body art) … témoignent de l’influence de l’oeuvre de MD… Il aurait été également l’inspirateur de plusieurs courants artistiques comme le Pop Art, le néodadaïsme, l’Op Art et le cinétisme ».

Les artistes : Thomas Bayrle, Grégoire Bergeret, Madeleine Berkhemer, Benoît Broisat, Laurent Chambert, Valère Costes, Fabrice Cotinat, Julien Crépieux, François Curlet, Gabriele Di Matteo, Vincent Fortemps, Michel François, Rolf Julius, Konrad Klapheck, Bertrand Lamarche, Rainier Lericolais, Didier Marcel, Christian Marclay, Richard Monnier, Miguel Palma, Pierre Paulin, Chloé Piot, Steven Pippin, Laurent Proux, Joan Rabascall, Delphine Reist, David Renaud, Véronique Rizzo, Jean Sabrier, Roman Signer, Laurent Terras, Blair Thurman, Guillaume Viaud, Kelley Walker.

Tarif(s)

Tarif plein : 1,50€ Tarif réduit : 0,70€ Entrée gratuite pour les chômeurs, journalistes, étudiants, scolaires…

Renseignements

Le FRAC-Artothèque est réparti sur deux sites à Limoges :


Site Les Coopérateurs (espace d’expositions) :
Les Coopérateurs
Impasse des Charentes
87100 Limoges

Tél : 05 55 77 08 98
Mél. : contact@fracartothequelimousin.fr
Site : www.fracartothequelimousin.fr

- Horaires :
Mardi-samedi : 14h00 - 18h00 (fermé les jours fériés)


Site espace réserves Artothèque (sur rdv et suivant horaires des relais) :
27 boulevard de la Corderie
87031 Limoges cedex

Tél. : 05 55 45 18 20
Mél : artothequelimousin@gmail.com

Localisation

FRAC-Artothèque du Limousin, 2 Impasse des Charentes 87100 Limoges
Latitude : 45.8372155 / Longitude : 1.2549567

Evénement dans le cadre de...

Programmation FRAC-Artothèque 2015/2016

Le FRAC et L’Artothèque du Limousin ont fusionné pour créer le FRAC-Artothèque du Limousin au 1er janvier 2015. Il rassemble ainsi plus de 6000 œuvres dans ses collections (FRAC, Artothèque, Faclim), organise des expositions, des actions culturelles (visites, ateliers, cours d’histoire de l’art, (...)