Programmation du festival de la Vézère 2008

Du 4 juillet au 21 août 2008, le Château du Saillant, les églises des villes et villages des bords de la Corrèze et de la Vézère résonneront des harmonies profondes de la musique classique. Dans l’écrin champêtre de la Vallée de la Vézère, l’imposant Château du Saillant ouvre son parc et sa grange pour des soirées musicales sans équivalent en Limousin.

Le Festival de la Vézère est né, en 1981, à l’initiative de Guy et Isabelle de Lasteyrie du Saillant et de la volonté de quatorze maires des collectivités locales, réunies au sein du Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Vézère (S.I.A.V.)

Dès la première année, cinq concerts y ont été programmés dans cinq lieux différents dont le Château du Saillant. Pour le 2ème Festival de la Vézère des artistes comme le violoniste Patrice Fontanarosa ou le violoncelliste Roland Pidoux sont invités.

En 1984, Barbara Hendricks vient pour la première fois. Chaque édition sera marquée ainsi par la présence d’artistes internationaux qui feront la qualité et le renommée du festival au fils des années.

Depuis son rayonnement s’est élargi, actuellement, dix-huit concerts avec un nombre total de spectateurs de plus de 8.500 personnes sur onze lieux différents du patrimoine. Cette action d’animation culturelle en milieu rural permet d’attirer un public très diversifié qui croît en importance chaque année. Le public est surtout régional puisque 64 % des spectateurs vivent en Limousin, c’est donc un festival profondément implanté dans sa région.

Du 4 juillet au 21 août 2008, le Château du Saillant, les églises des villes et villages des bords de la Corrèze et de la Vézère résonneront des harmonies profondes de la musique classique. Dans l’écrin champêtre de la Vallée de la Vézère, l’imposant Château du Saillant ouvre son parc et sa grange pour des soirées musicales sans équivalent en Limousin.

La programmation du 28ème Festival de la Vézère proposera cet été dix-huit soirées toutes différentes avec des solistes de réputation internationale : des solistes, des orchestres, des chœurs, et bien sûr la troupe Diva Opera.

De très belles soirées à partager au cœur du patrimoine corrézien.