Trois 4 Saisons

Le mardi 15 avril 2014 de 20h30 à 22h00 / Opéra-Théâtre de Limoges - Limoges

Au programme :

- Antonio VIVALDI, Les Quatre Saisons :
Concerto en mi majeur « Le Printemps »
Concerto en sol mineur « L’Été »
Concerto en fa majeur « L’Automne »
Concerto en fa mineur « L’Hiver »

- Astor PIAZZOLLA : Las Cuatro Estaciones porteñas de Astor Piazzolla
Arrangement pour violoncelle solo et orchestre à cordes de Jorge A. Bosso.
- Nicolas BACRI : Concerto nostalgico opus 80 n° 1
L’Automne (extrait des Quatre Saisons).

Ce programme métissé adapté aux cordes de l’Orchestre de Limoges et du Limousin – dirigé par Elina Kuperman et Julien Lazignac également solistes de cette soirée – défie, à partir de l’une des œuvres les plus connues au monde, les genres et les siècles.
Les Quatre Saisons de Vivaldi sont de véritables odes à une nature resplendissante de vie et de variété, un théâtre d’harmonie où l’homme a sa place pour danser et chasser. Où les cordes surtout s’éveillent à une écriture virtuose et subtile, sensuelle parfois, orchestre aux mille visages capable d’effets spectaculaires, tiraillé entre raison et invention, dynamisé par un souffle inextinguible, en un mot baroque.

Presque trois siècles plus tard, l’opus 80 du compositeur français Nicolas Bacri, né en 1961, réinvestit la forme concertante et poétique du cycle vivaldien : ses quatre concertos pour solistes divers et interchangeables s’ornent chacun d’un qualificatif. L’Automne, ici interprété, est nostalgique. Hommage donc, mais écriture d’aujourd’hui d’un compositeur prolixe ancré dans son temps, défendu par les interprètes, sollicité, enregistré, publié et reconnu de ses pairs.

Sous d’autres latitudes, les saisons ont le goût de sel et de rouille du port de Buenos Aires, ville dont Piazzolla disait qu’elle était son troisième professeur après Nadia Boulanger et Alberto Ginastera. Saluant le « Prêtre roux » de Venise de quelques clins d’œil mais de ton résolument urbain et contemporain, ses Saisons (1965-1970), à l’énergie grisante et aux harmonies dissonantes, s’encanaillent sur les rythmes syncopés du tango et livrent des impressions changeantes sur ce lieu cosmopolite et populaire qui fut le berceau du bandonéoniste argentin.

Avec Elina Kuperman (direction et violon soliste), Julien Lazignac (direction et violoncelle soliste).

Tarif(s)

De 9 € à 25 €

Réservation / billetterie

Renseignements

Opéra de Limoges
48, rue Jean Jaurès
87000 Limoges

Tél : 05 55 45 95 87

Localisation

Opéra-Théâtre de Limoges, 48 Rue Jean Jaurès 87000 Limoges
Latitude : 45.8320052 / Longitude : 1.2585089